Text and Photos Michel Azéma

Grande tragédie à Kaprun, Autriche

Les dernières informations  
Index
Kaprun
Les évènements
La cabine
Les dernières infos
Description
Funiculaires en tunnel
Gletscherbahn Kaprun 2  


Conclusion officielle
6 september 2001
 
Le 6 septembre 2001 a été annoncé les résultats officiel de l'enquête de l'accident de Kaprun.
Les experts affirment que l'incendie a été déclenché par le ventilateur d'un appareil de chauffage. Il a été installé illégalement dans la cabine inférieure du conducteur. Il ne fonctionnait que dans la station inférieure car il n'était alimenté électriquement qu'à cet endroit. Le jour de l'accident le ventilateur n'a pas fonctionné ce qui a provoqué une surchauffe de l'appareil. L'incendie a été provoqué par une fuite d'huile d'un conduit hydraulique au contact de l'appareil de chauffage déjà incandescent et cela au voisinage de panneau de bois et de matériaux déjà enduit d'huile.

Dans mon interview sur BBC News le dimanche 12 novembre 2000, je parlais déjà de la possibilité d'un problème au niveau du chauffage de la cabine...

Les conclusions de l'enquête pas avant l'été
Avril 2001
 
Les résultats de l'enquête ne seront pas connus avant l'été prochain. Toutefois on peut d'ors et déjà mettre hors de cause un défaut des freins et des paliers. L'incendie semble être parti d'un revêtement de bois près du ventilateur du chauffage.
Le scénario de la catastrophe est toutefois connu maintenant. Les cabines furent arrêtées automatiquement quelques minutes avant l'incendie à cause d'une fuite d'huile. Toutes les portes furent ouvertes. La plupart des victimes purent sortir de la cabine mais ne purent aller vers la bas à cause de l'incendie. Elles succombèrent toutes au plus à une distance de 70 mètres de la cabine. Un japonais pu franchir 150 mètres avant de succomber.

La deuxième cabine redescendue
Mars 2001
 
La deuxième cabine, couverte de suie, a été resdescendue à son tour.

Photo ap

La cabine a été transportée à Linz
1er mars 2001
 
Dans l'après midi les restes calcinés de la cabine ont été séparés en deux parties et transportés par camion à Linz.
La deuxième cabine, restée dans le haut du tunnel, sera extraite par la partie supérieure à l'Alpine Center. Son extraction est prévue la semaine prochaine.

Photo ap

La cabine extraite du tunnel
28 février 2001
 
Kaprun 16h40
La cabine incendiée a été extraite du tunnel et descendue, à l'aide d'un treuil, à la gare inférieure. L'épave a été recouverte d'un bâche blanche comme un linceul. Toujours en position inclinée la cabine a été une première fois examinée en l'état. Ensuite elle sera séparée en deux parties pour être montées sur des plateformes et transportées par la route jusqu'à Linz et entreposées sous le hangar préparé à cet effet avant d'être analysées.

Un hangar pour l'épave
7 février 2001
L'épave sera transportée à Linz (Oberösterreich) pour être entreposée dans un hangar de VÖEST-Schwertrans à fin d'analyse. Toute la phae d'investigation sera entièrement filmée.

ÖBB - début des travaux
29 janvier 2001
Le 29 janvier 2001 doivent commencer les travaux d'ÖBB (les chemins de fer autrichiens) qui consistent à redescendre la cabine incendiée vers la station inférieure. Ces travaux doivent durer de 3 à 4 semaines.

ÖBB doit récupérer l'épave
29 décembre 2000
Les chemins de fer autrichiens (ÖBB) ont reçu la mission de récupérer l'épave de la cabine. Cela coûtera environ 6 à 7 millions d' ATS et durera entre 2 et 3 semaines. Pour préserver au maximum les indices la cabine et les rails devront être redescendus en l'état c'est à dire que les rails seront découpés devant et derrière la cabine et l'ensemble rails + cabine descendu. Cela va impliquer des énormes dépenses à cause des 16 tonnes de l'ensemble et de l'étroitesse du tunnel. Toute l'opération sera controlée par vidéo.
Les causes de l'accident ne seront pas connues avant Mars 2001.

Remise en service des remontées mécaniques
7 décembre 2000
Le 7 décembre a vu la réouverture des pistes et la remise en service des remontées mécaniques (télécabines, téléphérique et remontes pentes).
Le funiculaire Gletscherbahn Kaprun 2 est toujours hors service évidemment.

Où en est l'enquète?
27 novembre 2000
L'origine de l'incendie est toujours inconnu.
Le liquide retrouvé sur la voie n'est pas à l'origine de l'incendie.
L'hypothèse la plus sérieuse reste un court circuit électrique dans le tableau de bord du compartiment inférieur du conducteur.
La voiture était construite en fibre de verre renforcé de plastique avec des arceaux d'aluminium (voir la photo de la voiture après l'incendie). Les vitrages étaient fait de plexiglas (comme sur les voitures de 1993).
La voiture doit être redescendue à la gare inférieure pour que les experts puissent l'examiner et déterminer l'origine de l'incendie mais il parait que les roues de la voiture sont soudées aux rails!

Interview de Manfred Müller (directeur technique du "Kapruner Gletscherbahn") dans le Stuttgarter Nachrichten
14 novembre 2000
Que s'est-il passé dans le tunnel de Kaprun?
Le conducteur de la cabine annonça par l'intermédiaire du téléphone de la cabine "Il y a une coupure de courant" au technicien de la station supérieure, lequel fut asphyxié par la fumée par la suite.
Comment le savez vous? Les conversations sont-elles enregistrées?
Non, un autre employé a entendu l'appel et avertit aussitôt le responsable technique lequel voulut faire redescendre la cabine en dehors du tunnel mais comme les portes avaient été ouvertes et les passagers déjà partis dans le tunnel la manoeuvre aurait été dangereuse pour eux.
Comment le feu a-t-il pu prendre dans la cabine?
Nous ne savons pas, je suppose qu'il s'agit d'un défaut de l'installation électrique. Dans la cabine il n'y a que des circuits en bon état où circule du courant de 24 volts. A l'arrière de la cabine, où le feu est parti, seulement une partie des équipements étaient installés.
Comment le feu a-t-il pu causer la coupure de courant?
Nous ne savons pas non plus. Les survivants ont affirmés que la lumière étaient encore allumée après l'arrêt de la cabine.
Des gens dans la gare inférieure ont entendu comme une explosion.
Oui, une rupture de câble (le câble tendeur) due à la température élevée. Cependant le câble tracteur de 5 cm de diamètre a bien résisté malgré un ramollissement.
Pourquoi n'y avait-il pas d'extincteurs?
Il y des extincteurs dans les gares inférieure et supérieure mais pas dans les cabines.
Pourquoi pas d'extincteurs dans les cabines ni dans le tunnel?
Parce que ce n'est pas une obligation de la législation actuelle.
Index
Kaprun
Les évènements
La cabine
Les dernières infos
Description
Funiculaires en tunnel
 
Copyright © 1996-2015 Funimag
Michel Azéma, Paris (France)
contact
       
Warning: All images on this magazine are copyrighted and are intended for personal use only. They may not be reproduced in any form without the explicit permission of the copyright owner.