Puy-de-Dome, the first train (1907)

Puy-de-Dôme, le premier train (1907)

Un petit retour arrière s’impose à l’annonce officielle du choix de SNC-Lavalin pour la construction du nouveau train à crémaillère du Puy-de-Dôme. Voir article.

C’est le 18 juillet 1907 que fut mis en service officiellement le premier train qui reliait le centre de Clermont-Ferrand  et plus exactement la Place Lamartine, actuellement Place Alexandre Varenne, au sommet du Puy-de-Dôme.
Après une interruption pendant la première guerre mondiale, l’exploitation repris mais fut stoppée en 1934 et le train démantelé pour laisser place à la route actuelle utilisée par les automobiles et pour certaines arrivées mémorables du Tour-de-France !

(click on the photos to enlarge / cliquer sur les photos pour agrandir) 

Puy-de-Dôme
(Collection Funimag)

Il s’agissait d’un train à vapeur circulant sur une voie métrique et conçu par la société Fives-Lille dont l’ingénieur Hanscotte conçu le système qui porte son nom et qui est une amélioration du système Fell.

Hanscotte
Le système Hanscotte
(Document Archives Départementales du Puy-de-Dôme)

Ce système est basé sur un rail central, surélevé par rapport aux rails porteurs, sur lequel deux roues motrices horizontales  viennent s’appuyer afin d’augmenter l’adhérence de la locomotive lors des sections à fortes pentes (12% au Puy-de-Dôme). La pression des roues était produite par un système d’air comprimé commandé par le mécanicien et pouvant aller jusqu’à 82 tonnes de pression.

A noter que les roues horizontales sont munies d’un épaulement qui empêche la locomotive de ‘sauter’ hors du rail central.

Hanscotte
Profil d'une voie Hanscotte
(Document Archives Départementales du Puy-de-Dôme)

Click to enlarge / Cliquer pour agrandir
Disposition des 6 roues porteuses et des 4 roues horizontales
(Document Archives Départementales du Puy-de-Dôme)

Puy-de-Dôme
Plan d'origine du tracé au sommet
(Document Archives Départementales du Puy-de-Dôme)

Puy-de-Dôme
Emplacement de la gare supérieur
(Document Archives Départementales du Puy-de-Dôme)

Puy-de-Dôme
Magnifique charpente pour la gare terminale au sommet du Puy-de-Dôme, vue prise depuis l'ancienne auberge Trouillard.
(Collection Funimag)

 Puy-de-Dôme
Passage à niveau avec interruption du rail central.
(Document Archives Départementales du Puy-de-Dôme)

 

Le tracé complet de l'ancien train de 1907 

 

Merci à Jean-Philippe Belmont pour les infos et les documents des archives départementales.