Albula et Bernina au Patrimoine Mondial de l’UNESCO

Rhaetian Railway in the Albula / Bernina Landscapes inscribed on UNESCO’s World Heritage List

On July 8th, 2008 Rhaetian Railway in the Albula and Bernina Landscapes were inscribed, as cultural sites, on UNESCO’s World Heritage List!

The offical text:

<< Rhaetian Railway in the Albula / Bernina Landscapes, brings together two historic railway lines that cross the Swiss Alps through two passes. Opened in 1904, the Albula line in the north western part of the property is 67 km long. It features an impressive set of structures including 42 tunnels and covered galleries and 144 viaducts and bridges. The 61 km Bernina pass line features 13 tunnels and galleries and 52 viaducts and bridges. The property is exemplary of the use of the railway to overcome the isolation of settlements in the Central Alps early in the 20th century, with a major and lasting socio-economic impact on life in the mountains. It constitutes an outstanding technical, architectural and environmental ensemble and embodies architectural and civil engineering achievements, in harmony with the landscapes through which they pass. >>

By chance on July 8th and 9th, 2008 I was exactly on the Bernina line! It was my third trip on this fabulous railroad… without tiring!

The weather was sumptuous that days!

Le 8 juillet 2008, les lignes des Chemins de Fer Rhétiques de l’Albula et de la Bernina ont été classées, comme sites culturels, au Patrimoine Mondial de L’UNESCO!

Texte officiel:

<< Le chemin de fer rhétique dans le paysage de l’Albula et de la Bernina (Suisse/Italie) rassemble deux lignes ferroviaires historiques qui traversent les Alpes suisses par deux cols. Ouverte en 1904, la ligne de l’Albula, dans le nord de la partie nord-ouest du site, fait 67 km de long. Elle comporte un ensemble impressionnant d’ouvrages avec 42 tunnels et galeries couvertes et 144 viaducs et ponts. Les 61 km de la ligne de la Bernina totalisent 13 tunnels et galeries ainsi que 52 viaducs et ponts. Le bien montre une utilisation exemplaire du chemin de fer pour désenclaver les Alpes centrales au début du XXème siècle; ces deux lignes ferroviaires ont eu un impact socio-économique durable sur la vie en montagne. Les deux lignes présentent un ensemble technique, architectural et environnemental exceptionnel. Elles incarnent des réalisations architecturales et de génie civil en harmonie avec les paysages qu’elles traversent. >>

Heureux hasard… les 8 et 9 juillet derniers je me trouvais exactement sur la ligne de la Bernina! Mon troisième voyage sur cette ligne fabuleuse… je ne m’en lasse pas…
Rappelons que cette ligne part de Saint-Moritz situé à 1822 mètres d’altitude pour atteindre son point culminant à l’Ospizio Bernina (2253 m) avant de plonger sur Tirano (429 m) en Italie ! Sans crémaillère évidemment…

Ce jour là il faisait un temps somptueux!


Arrivée à Morteratsch


Passage du Berninapass (2253 m)


Alp Grüm et le glacier du Palü


Descente sur Cavaglia


Privilasco


Dans la rue de Le Prese!!!


Miralago et Lago di Poschiavo


Brusio


Le célèbre viaduc en boucle de Brusio


Le plan incliné de la centrale de Campocologno


Tirano

Le site officiel de la candidature des Chemins de fer Rhétiques à l’UNESCO

One thought on “Albula et Bernina au Patrimoine Mondial de l’UNESCO”

  1. Oui t’as eu un temps merveilleux. Les Fêtes du Patrimoine Mondial de l’UNESCO, se sont déroulées par un temps épouvantablement exécrable.
    Mais belle région tout de même.
    AmitiésFuni

Leave a Reply