Solution of Quiz #19 – Panama Canal

It is an underground electric contactor… it was used on old electric tramways in many cities in the world! On these old tramways, the contactor was moving in a central gorge between the rails.
Here this system is used today on the haulage (towing) cog locomotives at the Panama Canal.
The underground contactor is moving in a gorge which is not between the rails… but outside the rails!
Il s'agit d'un sabot souterrain servant de contacteur pour l’alimentation électrique… système très utilisés sur les anciens tramways urbains! Le sabot prenait le courant au fond d'un conduit souterrain situé entre les deux rails.
Ce sabot est utilisé de nos jours sur les motrices à crémaillère qui tirent (halent) les navires lors du passage du canal de Panama!
Le sabot est prend toujours le
courant au fond d'un conduit souterrain mais situé à l'extérieur des rails, du côté opposé au côté utilisé pour le halages.


The red arrows show the gorge for the contactor.
The yellow arrows show the two contactors fixed on one side of a haulage cog locomotive.
Les flèches rouges montrent les fentes pour le contacteur.
Les flèches jaunes indiquent les deux contacteurs fixés sur un seul côté d'une motrice à crémaillère pour le hallage des navires.


Details of rail and contactor gorge at a switch.
Détail d'un rail et de la fente du contacteur au niveau d'un aiguillage.

Bravo to Geoffrey Tribe who found the two answers!

Thank you to Chuck Benjamin for the information!

 

9 thoughts on “Solution of Quiz #19 – Panama Canal”

  1. Intéressant ces photos! On remarque que le captage du courant se fait sur le coté et non pas entre les rails comme c’était le cas sur la plupart de tramways. La crémaillère doit y etre pour quelque chose!
    Funimag: Aurais-tu des informations supplémentaires sur les locomotives du canal de Panama et sur la voie? (vue en coupe, système de crémaillère, rampes… (j’avais vu je ne sais plus ou que la crémaillère était du type riggenbach avec une rampe maximum de 1000%o (soit 45°!!), est-ce vrai?)

  2. Sébastien> Tu peux voir des photos de ces ‘Mules’ motrices Mitsubishi sur ces pages:

    http://ralphmctaggart.net/022_panama_canal.jpg

    http://www.boyds.org/canal.htm

    http://andrewatsea.blogspot.com/2007/04/traversing-panama-canal-panama.html

    45° de pente ? D’après les photos… je pense que c’est un peu exagéré!
    C’est en effet Riggenbach lui même qui a construit ce réseau!

    Moi aussi je suis très intéressé d’avoir le plan du réseau!
    Il y a bien la solution Google Earth/ Google Maps mais la définition semble volontairement limitée! Sûrement pour des raisons de site stratégique!

  3. En tout cas, sur les photos que l’on donne en liens, les miens ou celui d’Andreas, je ne vois jamais une pente 45° (100%)!… La pente est nettement inférieure…
    N’oublions pas qu’il s’agit de crémaillère Riggenbach…!

    Sébastien, ne confonds tu pas 45° et 45% ??

  4. Plusieurs sources parlent de 50 pour cent (pas degrés), par ex. celle-ci: http://lexikon.web.de/wiki/Zahnradbahn Ce serait donc la ligne de crémaillère industrielle la plus raide du monde. Par là, on comprend le choix de la forme particulière des tampons des locomotives.
    50 pour cent, ça veut dire qu’on gagne 50 centimetres de hauteur par mètre de longueur… c’est possible… pendant que mille promilles semblent en fait éxagéré.

  5. Merci pour toutes ces infos.

    Il me semblais aussi que 45° (1000%o) était un peu beaucoup! Meme le funiculaire Chatelard-Chateau d’eau ne fait que que 870%o, et pourtant ca fait déjà très raide!
    Mais si la rampe est réellement de 50%, cela ferait plus raide que le Pilatus! Mais sur les photos, on remarque que la rampe maximum ne semble etre que sur des tres courtes distances! Les changement de rampe sont impressionnants!

    On peut aussi penser que lorsque les locomotives gravissent la pente, elles sont “à vide” (elle ne tirent pas de bateau, mais attendent d’etre sur le plat)

Leave a Reply