Harderbahn – new cars!

Harderbahn – nouvelles voitures!

Harder

Today, March 13rd, 2008, two new cars were delivered to the Harderbahn in Interlaken (Switzerland).
Last August, after a big mudslide one of the cars was damaged and the Jungfraubahnen decided to change the two old cars in Sring 2008.
At the same time, the funicular was modernized by Garaventa. It will be reopened on April 26, 2008 with the official unveiling on May 15th.
The two new cars are named "Interlaken" and "Unterseen" which are the names of the councils where are located the bottom and the top stations.

Aujourd'hui, 13 mars 2008, les deux voitures du Harderbahn (Interlaken, Suisse) ont été remplacées par par deux toutes nouvelles, construites par Gangloff.
Déjà en septembre dernier, après la coulée de boue qui a sérieusement endommagée une des deux voitures, j'annonçais que les Jungfraubahnen avaient décidé ce renouvellement de matériel.
Par la même occasion, le funculaire est modernisé par Garaventa. La remise en service est prévue pour le 26 avril 2008 et l'inauguration officielle est, elle, prévue pour le 15 mai 2008.
Les voitures ont été baptisées "Interlaken" et "Unterseen" des noms des communes sur lesquelles se trouvent les gares basse et supérieure.

www.funimag.com/…/harderbahn-is-still-out-of-order/ 

 

Harder

Photos Peter Werren 

Old car / Ancienne voiture 

6 thoughts on “Harderbahn – new cars!”

  1. Comment se synchronise l’opération de remplacement des cabines ? A un moment donné, il faut bien désaccoupler les cabines du câble, les enlever, et mettre à la place les neuves. Sur la photo, on voit une cabine… et l’autre ?

  2. BBArchi> Il n’y a pas 36 endroits différents où amener le camion qui transporte les nouvelles voitures. C’est toujours au même endroit. Bien entendu tout ceci se fait avec les voitures détachées du câble….
    Une voiture détachée du câble principal est maintenue en place par un mini câble fixé à une traverse de la voie ce qui permet de la rattacher au câble porteur. Lorsqu’elle est rattachée rien n’empêche de faire fonctionner normalement le funiculaire avec une voiture ancienne et une voiture nouvelle et ainsi amener la deuxième ancienne voiture à l’emplacement où sera effectué le deuxième changement de voiture… Cela ne me parait pas difficile comme procédure.
    Le piège à éviter… c’est de remplacer une ancienne voiture ‘gauche’ par une nouvelle voiture ‘droite’… il y aurait comme un problème au niveau de l’évitement central! 🙂

  3. Une petite question: comment cela s’est passé sur le BLM (ancien funiculaire Lauterbrunnen-Grütschalp) lors de l’acheminement des automotrices à Grütschalp? J’ai vu sur une photo que les automotrices avaient pris la place d’une cabine et avaient emprunté la voie du funiculaire. Un des problèmes était au niveau de l’évitement car les automotrices sont munies de roues à boudin classiques: un boudin intérieur de chaque coté.

  4. Je n’ai vu de photos du transfert des automotrices “que” dans le livre des Editions Du Cabri sur les Jungfraubahnen. Il n’y a que 2 photos il me semble (une sur la voie du funiculaire, l’autre lors du transbordement à Grütschalp si je ne me trompe pas. C’est pour cela que j’aurais bien aimé avoir plus de détails.

Leave a Reply