Fun’ambule ou Titanic ?!

Sugus a pertinemment remarqué, depuis quelques jours que Maxime, la voiture  rouge du Fun'ambule de Neuchâtel, prend de la gîte au fil des jours!

Maxime
Le 28 février 2008

Maxime
Le 2 mars 2008

Vous noterez que la gîte a augmenté entre le 28 février et le 2 mars!

Cette inclinaison est la même pour tous les 4 compartiments de la voiture. La voiture reste en service et les passagers hésitent à l'utiliser!
Les Transports publics du Littoral Neuchâtelois ne communiquent pas sur ce problème et le funiculaire est toujours en service malgré un arrêt d'exploitation entre le 25 et le 27 février officiellement pour entretien.
Pour rassurer les passagers, Maxime aurait peut être pu être mis hors service et l'exploitation continuer avec seulement Léa, la voiture jaune… mais ce n'est pas le cas!

Il va falloir surveiller ce phénomène de près au quotidien!

Inquiétant… peut être pas, mais quand même étonnant que l'exploitation continue comme si de rien n'était… 

4 mars 2008:
Des informations ont filtré dans la presse aujourd'hui. Il y a une panne du boitier électronique qui commande le système de contrôle de l'inclinaison des compartiments. En attendant que ce boitier soit réparé, les compartiments ont été volontairement réglés, par les TN, avec une inclinaison fixe jugée optimale!
Par ailleurs, il est confirmé que le Fun'ambule peut fonctionner, si nécessaire, avec une seule voiture… l'autre restant interdite aux voyageurs.

Photos Sugus 

15 thoughts on “Fun’ambule ou Titanic ?!”

  1. LOL…
    En regardant les photos, on comprend très bien pourquoi les passagers «hésitent» à l’utiliser! Je préférerais mille fois de marcher les quelques mètres que d’entrer dans un truc catastrophique comme cela! Avec ou sans poussette où fauteuil roulant 🙂

  2. Oui… je me suis posé la question de savoir si ces “sans poussette” et “sans fauteuil roulant” avaient été rajoutés depuis ce problème d’inclinaison… mais non, en fait les poussettes et fauteuils roulants ne sont autorisés que dans le premier compartiment de chaque voiture… et là, la photo du 2 mars montre la porte d’un compartiment intermédiaire alors que la photo du 28 février montre le premier compartiment où c’est autorisé!

  3. Peut-être que c’est autorisé… mais ce n’est pas à conseiller! 🙂

    D’abord il se pose le problème de surmonter le «seuil» de la porte d’entrée… ouf…

  4. Petite précision: si les poussettes et fauteuils roulants ne sont autorisés que dans la première voiture c’est parce que la station supérieure est en paliers et que seul le compartiment de tête direction gare permet un transbordement à niveau.

    Mais il a fallu le marquer, car la station inférieure est à plat et on peut théoriquement entrer dans chaque compartiment avec une poussette ou une chaise roulante.

  5. Le “Fun’ambule” est en train de tomber de son fil? En tout cas, la justification de l’article est étrange: pourquoi l’inclinaison a-t-elle augmenté? le profil de la voie aurait-il changé?
    Sinon, quelque chose m’échappe: il est écrit que le funiculaire peut-fonctionner avec une seule voiture. S’agit-il tout simplement du verrouillage des portes de la voiture inaccessible, ou est-ce que les voitures peuvent rouler indépendamment l’une de l’autre? (double ascenseur incliné)

  6. Funimag> Loin de moi l’idée de passer pour un radin, mais 3 francs, fussent-ils helvétiques, pour consulter un article passionnant, me semblent disproportionnés…

    Tant pis, je me contenterai de tes infos !

    Il n’y avait pas eu une mise en route décalée des deux cabines, il y a quelques temps (ou un problème de décalage dans les révisions ?) enfin quelques interférences qui avaient entraîné des perturbations ?

  7. BBArchi je t’envoie volontiers l’article si tu me donnes tes coordonnées.
    L’article devrait être libre, la population a le droit de savoir ce qu’il se passe avec les transports publics.

  8. Merci !

    Les journaux français font payer les archives, ce qui me paraît plus correct à tout point de vue, mais chacun fait comme il veut… ^^

    Donc s’il n’y a pas de risque de balancement, c’est plus confortable ? cette explication est curieuse : je n’ai pas l’impression qu’un funiculaire (et en tout cas celui-ci) offre une accélération au démarrage équivalente à celle d’une formule 1. Compte tenu du poids de la cabine, l’inertie doit pouvoir absorber le balancement éventuel sans l’assistance d’un mécanisme informativomécanique…

  9. En y réfléchissant, il peut y avoir facilement risque de balancement selon où ce trouve l’axe de pivotement des compartiments. (je ne connais pas ce funiculaire en dehors des photos de Funimag)

    Si l’axe est au dessus des compartiments, le poids de ceux ci permet de le maintenir droit, mais selon ou sont placés les passagers, il peut y avoir inclinaison. De plus, il est probable que les compartiments soient liés par des biellettes pour avoir une inclinaison identique. Imaginons alors qu’il y a une personne dans un compartiment, et un groupe dans un autre. Si le groupe, pour s’amuser, décide de faire balancer le compartiment, la personne dans l’autre compartiment ne suffira pas à contrer le mouvement, et pourra même tomber. (principe du pendule)

    Si l’axe se trouve en dessous des compartiments, ils sera alors plus difficile de faire balancer les compartiments, du moins dans un mouvement régulier, mais il y aura des chocs, une fois vers l’avant, une fois vers l’arrière, risquant également de déséquilibrer les passagers. (principe de la balançoire “tape-cul”)

    J’espère que mes explications sont compréhensibles!

  10. Il est souvent bourré d’étudiants!

    Là ils l’ont bloqué, mais ils doivent chercher la meilleure position… ou la moins mauvaise 😉 Cet après-midi le décalage était plus prononcé à la station du haut, donc moindre en bas. Impression que ça change chaque jour!

  11. Bourré d’étudiants bourrés ? hohoho !

    Merci pour les liens, big fun pour les amateurs de mécanique…

Leave a Reply