A new rack train in France!

Yes… this is official! There will be a new rack train in France!
I know what you will say… "it will be at Villard-de-Lans with the old Ficelle from Lausanne" (see these articles)… well… I will say "NO!"
The project of a new rack train at Villard-de-Lans is almost discarded… some experts concluded that it would be toocostly, too restrictive and outdated! There will be a great probability that the old swiss carriages will be statically used!

The new french rack train will be at the Puy-de-Dôme (Auvergne)! 

Un nouveau train à crémaillère en France! 

Oui… c'est officiel! Il y aura un nouveau train à crémaillère en France!
Je sais ce que vous allez dire… "c'est le nouveau train à crémaillère de Villard-de-Lans composé de l'ancienne Ficelle de Lausanne" (voir ces articles)… et bien NON!
Le projet du nouveau train à crémaillère de Villard-de-Lans est quasiment abandonné après qu'un groupe d'experts l'ai déclaré trop coûteux, trop contraignant et dépassé… au mieux les anciennes voitures de la Ficelle seraient utilisées comme 'mobilier de gare'!

Le nouveau train à crémaillère français… ce sera au Puy-de-Dôme!

Puy de Dome

On Monday January 28, 2008 the french "Puy-de-Dome" regional Department signed with the canadian SNC-Lavalin to build the new Puy-de-Dôme rack train!

The works will begin in August 2009 and the opening is planed for beginning of Summer 2012.

If you don't know where the Puy-de-Dôme is… it is here!
The Puy-de-Dôme is a 1,464 meters old volcano near the city of Clermont-Ferrand. (Wikipedia)
Don't forget that from 1907 till 1926, a steam train was going to the Puy-de-Dome summit… it was not a cogwheel train but it used the Hanscotte (inspired from Fell system) central rail system.

 

En effet le lundi 28 janvier 2008, le Conseil Général du Puy-de-Dôme a choisi le groupe canadien SNC-Lavalin pour réaliser et exploiter le futur train à crémaillère qui montera au sommet du Puy-de-Dôme!

Les travaux débuteront en août 2009 et la mise en service est prévue pour le début de l'été 2012. 

Pour ceux qui ne sauraient pas où se trouve le Puy-de-Dôme , c'est… ici.
Pour l'histoire, il ne faut pas oublier qu'entre 1907 et 1926, il y eu déjà un train qui montait en haut du Puy-de-Dôme… c'était un train à vapeur qui utilisait le système du rail central Hanscotte (dérivé du système Fell) pour gravir la pente. 

Puy-de-Dôme

See also these posts / Voir aussi ces articles:

Clermont-Ferrand, opening on November 13th, 2006
Clermont-Ferrand – Nouveau tramway

 

 

16 thoughts on “A new rack train in France!”

  1. Wow, thats great news! I spent some months in Vichy (no not for a cure!) and I visited the Puy-de-Dôme two or three times during this period! Of course I heard from the old Fell train, but I never thought that it will come back. Do you know if the new rack railway will start in Clermont-Ferrand? And will it use the tracee of the road?

  2. Aux dernières nouvelles que j’ai eu, le train devrait reprendre le tracé de la route qui monte au sommet (mais en conservant une place pour la circulation automobile (véhicules de service)). A savoir: l’actuelle route n’est autre que l’ancien tracé légèrement élargi. Une gare enterrée est prévue au sommet. Mais malheureusement, il me semble qu’il n’est pas prévu que ce train parte de Clermont. Dommage.
    De plus, si le tram actuel avait été un tram sur rails classique (voie normale ou métrique), le train du Puy de Dôme aurait pu pénétrer facilement en ville, comme cela était le cas à l’époque du train à vapeur.

    A noter que ce train à vapeur n’utilisait pas le système FELL, mais le Système HANSCOTT. Il est vrai qu’il ne s’agit que du système FELL amélioré! (Il me semble que dans le cas du système HANSCOTT, la pression sur le rail central est variable.)

    Enfin, pour le matériel, il est fort probable que ce soit STADLER qui produise les rames! (avis personnel) C’est en effet un des seuls constructeurs de trains à crémaillère et héritier de SLM dans ce domaine!

    Il est prévu que le matériel soit composé de 4 rames de 200 places (4 rames me paraissent peu!) et ait un design proche du tram de la ville. (Les “Puy Dômois” devraient se prononcer sur le nom(!) et la couleur)
    Le trajet durerait 15 minutes pour une vitesse de 16 à 20km/h.

  3. Je n’ai rien trouvé sur Hanscott, mais sur Fell, j’ai ceci :

    http://www.rimutaka-incline-railway.org.nz/history/fell-centre-rail.html

    Funimag> tu connais ?

    Apparemment, le système prévu pour le Puy de Dome serait bien à crémaillère, et non à rail central ? La compatibilité avec le tramway est de toute façon toute illusoire, les trafics n’étant pas synchronisés (WE / semaine) et les visiteurs étant originaires de largement plus loin que l’agglo de Clermont… 4 rames me semblent largement suffisantes.

  4. BBarchi> Les systèmes à rail central sont une ancienne technologie qui n’est plus utilisée de nos jours… même si, sur l’Ile de Man, le Snaefell Mountain Railway fonctionne encore mais avec le système Fell qui sert de frein.

    Les trains à crémaillère modernes sont essentiellement des crémaillères de type Abt ou Strub.
    Le nouveau train du monastère de Montserrat (2003) en Catalogne, construit par Stadler qui a un quasi monopole dans cette niche est système Abt.
    En France, le dernier train à crémaillère construit est la ligne C du métro de Lyon en 1984 (système Strub).

    Il y a très rarement de nouveaux trains à crémaillère… c’est pour cela que le nouveau train du Puy-de-Dôme est un évènement exceptionnel…

  5. Petite rectification: il ne s’agit pas du système “HANSCOTT” mais “HANSCOTTE” Désolé 😉

    tiré de Wikipedia: “Une réalisation française spectaculaire reprenait le même principe [que le système FELL] amélioré par l’ingénieur Hanscotte en réglant la pression des roues horizontales par un circuit d’air comprimé : le chemin de fer du Puy de Dôme (entre Clermont-Ferrand et le sommet à 1414 m) circulait ainsi sans problème sur une rampe continue de 130mm/m de 9 km.”

    Le système prévu est bien à crémaillère. C’est l’ancienne ligne qui utilisait le système Hanscotte.
    Pour les passionnés de technique et de chemin de fer, il peut être dommage que la classique crémaillère ait été choisie (c’était d’ailleurs le seul système ferroviaire envisagé pour la ligne), mais d’un point de vue fiabilité, facilité de réalisation, expérience et surtout COÛT, cette solution est préférable! De toute façon, on construit une nouvelle ligne qui n’est pas à grande vitesse, c’est déjà un TRES bon point!
    Bien que les travaux n’aient pas encore commencés, souhaitons déjà un très grand succès à cette ligne!

    Voici quelques liens qui peuvent etre intéressants:
    http://www.puydedome.com/accueil/
    http://forums.lrpresse.fr/viewtopic.php?t=13018&postdays=0&postorder=asc&start=0
    http://www.clermont-ferrand.fr/Un-petit-train-pour-un-geant.html

  6. Petite précision sur la crémaillère Strub: Les dents de celle-ci sont taillées dans le champignon (un peu plus haut) d’un rail vignole. Pour des raisons de couts, le système est de plus en plus remplacé par de la crémaillère VON ROLL (pas tres connue!) Il s’agit en fait d’une crémaillère ABT simple lame, c’est à dire que les dents sont taillées dans un plat, et non plus dans un rail. Le métro C de Lyon est équipé en crémaillère VON ROLL et non pas STRUB comme on le voit souvent.
    En France, les lignes de la Rhune, du Montenvers et le TMB sont équipées de “vraie” crémaillère Strub. En suisse, on retrouve Le MC (Martigny Châtelard) et le JB (Jungfraubahn) ou elle est remplacée par de la VON ROLL.

  7. Il existe aussi un autre projet de train à crémaillère, celui devant relier l’autoroute A41 au Revard, sur le tracé de l’ancienne ligne, cf http://www.ratc.fr/index.htm, et ce qu’écrivait F. Fouger sur le blog de Claraco (http://alain.caraco.free.fr/blog/index.php?2007/09/10/202-ratc)

    “Le projet RATC est très avancé. Il s’agit bien d’un tramay à voie métrique et à crémaillère reliant Aix-les-Bains ou plus exactement l’autoroute A41, à l’Est d’Aix, au Mont-Revard, comme il en a existé un entre 1892 et 1937, intégré dans un projet global de tramway métrique “normal” circulant dans la vallée, pour relier le Grand Port d’Aix-les-Bains (d’où partent les bateaux de tourisme sur le lac du Bourget) à l’autoroute A41 d’une part, et d’une liaison toujours par tramway à voie métrique reliant Grésy-sur Aix, au nord, Aix-les-Bains gare et centre ville, Drumettaz, Viviers du Lac, l’aéroport d’Aix-les-Bains / Chambéry, Technolac, Chamnord, Les Conventions et le futur “Phare”, et Chambéry gare avec une extension vers le sud-Est et la future gare du Lyon-Turin. Le câble n’est pas vraiment adapté à ce projet… je pourrai vous en dire plus si vous le souhaitez…” (octobre 2007)

  8. J’avais entendu des rumeurs sur une possible réouverture de la ligne du Revard, surtout depuis la remise en service de la ligne de Montserrat en Espagne. La plateforme de la ligne appartiendrait encore presqu’entièrement à la commune d’Aix.
    C’est une très bonne idée!

    Par contre, l’idée d’un réseau de tram dans la région est également intéressante. Mais le choix de la voie métrique est-il judicieux? d’un côté, celui-ci empêche toute tentative d’interconnexion avec le réseau TER et les voies SNCF, mais il permet une connexion avec la ligne du Revard, qui elle, ne peut être qu’à voie métrique en raison du gabarit des ouvrages d’art existants (qui étaient encore dans un très bon état il y a quelques années, y compris les 2 tunnels et le viaduc.) Une chose est sure, le matériel roulant qui serait mis en service ne sera pas à 100% équipé de crémaillère. Il serait donc possible d’équiper les sections accueillant le train à crémaillère de voie à 3 files de rails, comme c’était le cas pour les anciens tramways de Lyon.

    Une fois de plus, on remarque que le ferroviaire a encore beaucoup d’avenir devant lui!

  9. Sébastien> Merci pour toutes ces précisions
    Pourquoi dis-tu que ce soit dommage d’avoir choisi une crémaillère classique?

    Christophe> Merci pour ce lien du projet d’Aix-les-Bains et le renouveau de la crémaillère du Revard. Il reste à espérer que ce projet s’appuie sur celui du Puy-de-Dôme afin d’arriver à une concrétisation du projet… Quant à Villard-de-Lans je n’ose espérer qu’il prenne exemple sur Clermont-Ferrand… cela semble plus que compromis vu que le projet de la réutilisation de la Ficelle lausannoise semble abandonné!

  10. Je viens de voir que la réponse précédente n’est pas passée.

    Je disais qu’il était dommage d’utiliser une crémaillère à la place du système Hanscotte, qui aurait créé un attrait supplémentaire à la ligne. Mais les surcouts liés à ce système n’aurait surement pas été amortis par les rares visiteurs supplémentaires.

    Par contre, j’ai pensé à quelque chose: étant donné que le TMB et le MC (Montenvers) ont les mêmes caractéristiques: Voie métrique, crémaillère Strub de même pas et de même hauteur, électrification en 11000V-50Hz, matériel mixte crémaillère-adhérence, ne serait-ce pas possible d’adopter ces mêmes caractéristiques pour toutes les nouvelles lignes projetées en France? Cela permettrai de standardiser le matériel roulant (et de grouper les commandes en diminuant les couts) de plus, le matériel du MC et du TMB a environ 50 ans de devra etre remplacé tot ou tard.

    Une telle solution permettrait également de réduire les couts d’entretien, voir d’échanger du matériel entre les réseaux en cas de besoin.

    2 lignes actuelles serait cependant exclues de cette standardisation: Le métro C de Lyon (voie normale, trafic urbain) et le chemin de fer de la Rhune (mais exploité uniquement avec du matériel historique triphasé).

  11. oui, c’est bien triste ces rames de la ficelle toutes taguées, et sans avenir… Attendons le résultat des élections à Villard pour l’enterrement définitif ou non du projet. Mais Lausanne tient à son chalet du Vercors !!! (cf article scanné sur le site http://www.snotl.ch/

  12. pour le Puy de Dome, vu sur Lyon en Lignes :
    http://www.lyon-en-lignes.org/forum/index.php?topic=6936.0

    un lien vers le site, avec une petite vidéo du projet :
    http://www.puydedome.com/Train_a_cremaillere-_85660.html?1=1

    Pour le matériel du Lausanne Ouchy, il faut vite se poser la question de son devenir… sinon on n’en parlera plus qu’au passé…

    Pour Villard de Lans, peut-être qu’une commande groupée de 3 rames identiques à celles du Puy de Dôme permettrait de répondre à la question du matériel à prix raisonnable ?

Leave a Reply