Besançon, partial renovation

Besançon, France.

On September 2nd 2007, there was the installation of the renovated car #2 at the renovated bottom station of the funicular of Besançon-Brégille. The association "Les Amis du Funiculaire de Besançon" succeeded to convince the city council of Besançon to renovate only the bottom station and its carriage. The top station is still occupied and rented to a family and cannot be renovated. The carriage #1 is still stored in a city workshop waiting for an improbable next decision to be renovated too! The goal of the association is to reopen the funicular which is stopped since 1987… and started proceedings to list the funicular as an historical monument.

Besançon, rénovation partielle 

Le 2 septembre 2007 eut lieu l'installation de la voiture n°2, entièrement rénovée, dans la gare basse elle aussi rénovée du funiculaire de Besançon-Brégille. L'association "Les Amis du Funiculaire de Besançon" a réussi à convaincre la municipalité de Besançon de rénover la gare basse avec une des deux voitures. La gare haute, quant à elle, n'est pas rénovée car elle est toujours louée comme HLM par la mairie. La voiture n°1 n'est pas rénovée non plus et est toujours entreposée dans les ateliers municipaux attendant une très improbable décision de rénovation. Le but de l'association est bien sûr la rénovation totale du funiculaire, arrêté depuis 1987, avec sa remise en service. Une procédure a été lancée en avril 2007 pour une inscription à l'Inventaire supplémentaire des Monuments Historiques. 

Besançon
The bottom station and the car #2.
La gare basse avec la voiture n°2.

 

Besançon

Besançon

Besançon

Besançon

Besançon

Besançon
The top station.
La gare Haute.

Besançon
The top station.
La gare Haute.

Photos Raphaël JEANNOUTO  

See here my report in 1999 / Voir ici mon reportage en 1999. 

11 thoughts on “Besançon, partial renovation”

  1. Chic ! Enfin une bonne nouvelle ; la restauration promet d’être aussi intéressante que celle du funiculaire du Mont Dore.

    Plus qu’une cabine et une station à rénover avant la remise en service… C’est le syndrome de la bouteille à moitié vide ou à moitié pleine, selon qu’on est pessimiste ou optimiste.

    Encourageons l’association qui se démène.

  2. BBArchi> Il a encore bien du chemin à parcourir! Même si la mairie de Besançon se décide à libérer et restaurer la gare haute et sa machinerie, la plus grande difficulté sera de faire venir du monde…! A ma connaissance Disneyland-Franche Comté ne s’est pas encore implanté sur les hauteurs de Brégille!

  3. ?

    Ca peut (re)devenir un but de promenade du week end pour les habitants de B’zac …

    Une exploitation touristique uniquement les samedi et dimanche doit pouvoir s’envisager, pour les beaux jours, dans un premier temps ?

    Après, comme pour tout patrimoine, les actions “touristiques” permettent de le faire vivre à condition de ne pas exiger de taux de rentabilité à deux chiffres… d’avoir du monde pour le faire tourner… et d’avoir une équipe d’élus motivés, fiers du patrimoine dont ils ont quelque part la garde, et disposés à le faire savoir…^^

  4. D’après mon souvenir de 1999, il n’y a pas grand chose à voir en haut du funiculaire… même pas un point de vue!
    Il faudrait qu’il y ait quelque chose de plus que le funiculaire…. je verrai bien la gare haute reconvertie en… musée, centre culturel, galerie artistique, café wi-fi… what else? 😉

  5. What else ?

    Ce qui m’inquiète dans ce projet c’est la “libération” de la gare haute :
    La gare haute est actuellement un logement HLM. Je trouverais vraiment anormal que les habitants actuels de ce logement se retrouvent dans une HLM à Planoise juste pour satisfaire l’envie de quelques bisontins.

  6. Parce que trouver la même chose, voire mieux, pour reloger les habitants (locataires) est mission impossible à B’zac? je suis surpris…

    A ce compte là, il est vrai que dégager des ruines romaines des concrétions minérales ajoutées pendant des siècles pour de l’habitat relève aussi d’un mauvais procédé…

    Vous me direz : “oui, mais ce n’est pas pareil…”

    Pourtant, il est important de prendre en compte cette notion de patrimoine, ici de “petit patrimoine”, considéré abusivement à tort comme mineur, et donc sans intérêt, par le corps social.

    Il fait partie de la mémoire collective d’un pays, d’un territoire ; le droit à la reconnaissance de ce patrimoine ne doit pas lui être refusé, au motif que seul le Grand Patrimoine (monuments, chateaux, etc…) serait “intéressant” à préserver.

    Quel est le patrimoine de Besançon ? j’entends celui “reconnaissable” autre que les traditionnelles cartes postales ?

    Après, tout est question de volonté (politique, bonne volonté, etc…) pour gérer correctement et humainement la réaffectation du bâtiment.

    A méditer.

  7. Bisontine> Un relogement dans des conditions humaines et satisfaisantes est évidemment un préalable obligatoire pour tout projet de remise en service de la gare haute!

    BBArchi> Personnellement, je reste persuadé qu’une simple remise en service du funiculaire ne suffirait pas à attirer du monde pour le rendre viable. Il faudrait prendre exemple sur celui d’Evian… je doute aussi que ses simples passagers suffisent à le rentabiliser… mais à Evian il y a quand même des centres d’intérêts sur son parcours… palace, golf, centre culturel… quoique ce sont sûrement les touristes qui doivent l’utiliser le plus… pas les golfeurs et les clients du palace!

  8. Bon, manifestement le lien ne peut pas être copié simplement ; il s’agit bien du funi de Besançon Brégille. L’archive est accessible par http://www.ina.fr, rubrique “Funiculaire”.

    Le lien qui s’est donc retrouvé ci-avant par inadvertance est certes intéressant, mais hors sujet… désolé Funimag ! Tu peux éjecter ce post sans remord !

  9. J’ai modifié le lien pour qu’il tienne dans la page sans déborder…
    Je ne comprends pas trop comment marche le site de l’INA… il y a quelques jours, qu’on cherchait une vidéo avec le mot ‘funiculaire’ on en trouvait plusieurs dont Besançon, Montmartre, Lyon… maintenant cela donne un résultat différent…!
    Moi, sur un site, quand je passe plus de 5′ à essayer de comprendre comment il marche… je laisse tomber… 😉

  10. Je confirme que c’est effectivement un vrai bazar, probablement mis en scène pour imposer le péage avant visionnage … ça peut éventuellement se comprendre.

    Dommage, on ne mettra pas de liens… juste les mots clefs pour arriver à la vidéo intéressante (par mots de recherche).

Leave a Reply