Some picts of the Rhätische Bahn

Quelques photos du chemin de fer Rhétique 

The photos were taken on August 3, 4 and 5th 2007.
Les photos ont été prises les 3, 4 et 5 août 2007.

(click on the photos to enlarge/cliquer sur les photos pour agrandir)

RhB
Russein viaduct, Disentis-Chur line (  46°43'16.06"N /  8°53'49.70"E )

RhB
Chur, Arosa line (  46°50'52.73"N /  9°31'45.95"E )

RhB
Langwies viaduct, Arosa line (  46°49'3.59"N / 9°42'19.38"E)

RhB
Langwies viaduct, Arosa line (  46°49'3.59"N / 9°42'19.38"E)

RhB
Albula viaduct #1 (  46°36'8.56"N / 9°45'17.51"E )

22 thoughts on “Some picts of the Rhätische Bahn”

  1. Ah le viaduc de Langwies, le plus beau viaduc ferroviaire en béton, oeuvre de Eduard Züblin. C’est un pont vraiment unique et sublime.
    La ligne Chur – Arosa est une ligne fantastique: tant de tunnels et de courbes très serrées situés en haut d’une gorge profonde (faut pas s’imaginer les conséquences d’un déraillement!)
    J’adore aussi les trains qui traversent le centre de la ville de Chur dans la rue (deuxième photo). Evidemment toutes les tentatives d’éloigner les rails de la rue (et de construire un tunnel) ont échoués. Au contraire: Récemment on y a construit la double voie (qui est pourtant utilisé comme voie unique, c’est- -dire il n’y aura pas de croisements de trains hors des stations). Désormais, il n’y a plus de trains circulant en contresens du trafic routier. C’est pourtant dommage 😉

  2. Funimag> merci pour le dépaysement ! on se prend rêver de ce qu’aurait pu être les lignes métriques en France aujourd’hui, avec les mêmes principes de gestion que nos voisins Suisses !

    Mais je radote …

    Andréas G> je n’ai pas compris ce qu’est la double voie / voie unique dont tu parles ?

  3. BBArchi > Ben, techniquement parlant c’est bien une double voie – il y a deux paires de rails. Cependant, les croisements en ligne sont défendus – il y a, comme s’il s’agirait d’une voie unique, seulement des croisements en gares. On jugeait trop dangereux de laisser croiser deux trains longs jusqu’ 200 metres en pleine rue. «Un train peut en cacher un autre» – les Français le savent bien.

    Funimag > Ceci dit, je n’aperçois qu’une voie sur ta photo, s’agirait-il d’une photo d’archive?

  4. Andreas G> Des photos d’archives??!! Que nenni! Ces photos sont toutes fraîches! Je les ai prises les 3, 4 et 5 août… oui ce week end.
    Moi non plus je ne comprends pas ton affirmation d’une double voie dans le centre ville de Chur… je n’ai pas parcouru toute la voie dans le centre ville mais ce que je peux affirmer coup sûr c’est que la section visible sur la photo est voie unique!
    Avez vous cliqué sur les photos pour les voir en grand?
    Expérience vécue… en partant en voiture sur la route d’Arosa après le pont visible sur la photo, je me suis retrouvé un peu plus loin face la queue du train qui était arrêté l’arrêt suivant sur la droite de la chaussée… ce n’est qu’en voyant les phares blancs allumés (et non les rouges) que je me suis rendu compte que ce n’était pas la queue du train… mais la tête! Même le conducteur n’était vraiment pas visible travers la vitre… et comme la rue n’est qu’ 2 voies, impossible de passer sur la voie de gauche pour laisser passer le train car il y avait des voitures sur la voie opposée… heureusement qu’une voiture s’est arrêtée hauteur de la vraie queue du train pour me laisser déboîter et ‘doubler’! Ils doivent avoir l’habitude de ce genre de problème!
    Donc… je peux témoigner qu’il y a toujours une voie unique dans le centre de Chur!

    Voir mon album Picasa ‘Viafier Retica’ pour d’autres photos!

    BBArchi> Oui le chemin de fer Rhétique est vraiment un réseau de rêve…!
    Les lignes d’Arosa, Albula et Bernina sont des chefs d’oeuvres d’audace… de véritables merveilles qui devraient être classées au patrimoine industriel de l’humanité (ça existe?).
    Une expérience unique faire… parcourir pied le sentier de l’Albula au niveau des célèbres boucles et tunnels! Etourdissant de voir les trains surgir l où on ne les attend pas, gauche, droite, en haut, en bas!

  5. Funimag > OK, ce n’était qu’une question de ma part… ce sont de belles photos… pourtant, faudrait-il que j’aille moi-même Chur afin de vérifier?

    Selon d’autres sources la double voie dans le centre-ville a été inaugurée le 6 mai 2007. Le but était rien d’autre que d’éviter des rencontres horrifiants du genre que tu viens de nous raconter!

    Regardez-moi ça:
    http://www.bahnbilder.de/name/galerie/kategorie/Schweiz~Rh%E4tische+Bahn~Arosabahn+Ch-A/digitalfotografie/24.html

    Voici le communiqué officiel des RhB (en allemand):
    http://www.rhb.ch/medien/pdf/Engadinstras_07.pdf

    Le patrimoine industriel n’éxiste pas, cependant on tente de inscrire la ligne de l’Albula dans la liste «Unesco Welterbe» (patrimoine mondial):
    http://www.rhb-unesco.ch
    whc.unesco.org/fr/35

  6. PS. Il semble qu’on a en effet construit la double voie dans le centre-ville, mais malheureusement elle reste incomplète. Apparemment l’amélioration ne concerne que la partie inférieure, entre la gare CFF et la Grabenstrasse. Cependant, au Plessurquai (c’est la rue qu’on voit sur la photo de Michel), rien n’a été changé. Comme quoi, les touristes étrangers seront toujours épouvantés quand ils rencontrent un train en contresens…

  7. S’il y a double voie alors ce ne peut être que devant la gare de Chur et sur l’Engadinstrasse et non sur le Plessurquai où il y a encore une voie unique. Suis pas allé voir l’Engadinstrasse… 🙂

    Je vois qu’ils ont mis ensemble les lignes Albula et Bernina pour le classement!

  8. Epouvantés…? N’exagérons pas… perturbés serait plutôt le terme exact… perturbés surtout par le fait qu’on ne voit pas tout de suite dans quel sens va le train quand il est l’arrêt! Dans mon cas ce sont juste les phares qui m’ont permis de comprendre le sens…! La motrice étant toujours du côté d’Arosa quelque soit le sens de la marche!

  9. Je suis rentré d’un séjour dans les Grisons lundi soir… avec une météo somptueuse de Lausanne Chur en passant par le Furkapass, l’Oberalpass et l’Albulapass. Pas une touche de nuage! 🙂

  10. Tiens… depuis le temps que l’on parle de cette troisième voie Lausanne – Genève, qui n’est pas encore la priorité des financeurs, quelqu’un peut-il expliquer le pourquoi de cette troisième voie? Et comment cela fonctionnerait-il? Y a-t-il d’autres lignes trois voies? J’avoue ne m’être pas penché vraiment sur cette question…

    BBArchi> A Paris mon appartement est vraiment trop petit pour y installer un modèle réduit des boucles de l’Albula… les mètres carrés sont comptés! Tiens connais-tu quelqu’un qui aurait réalisé le défilé de l’Albula dans son jardin?

  11. Avec 3 voies, on a une ligne asymétrique, ce qui n’est pas l’idéeal. On peut utiliser celle du milieu, pour faire doubler les trains lents, ou, comme Genève, utiliser l’ensemble comme une ligne double voie et une voie unique.

    Une double voie peut permettre au moins un trains tous les 6 minutes (en fait, si tous ont la même vitesse, on peut arriver 3 minutes). Alors, disons que un train/6 minutes c’est 10 trains par heure et direction.

    On pourrait, ce qui en effet a été projété, réaliser une voie unique aussi du coté de Lausanne pour els trains suburbains, et maintenir les deux sur le reste du parcours. Sur la Lausanne-Genève, maintenant on a 6 trains par heure. En cherchant de les faire voyager tous la même vitesse, on pourrait en ajouter 4.

    Une troisème voie, sans un projet d’horaire, ne sert rien, si non remplir les journaux (et protester contre le Gothard).

  12. Je pense que avec des trains deux niveaux on pourrait déj améliorer les choses. Une des possibilités d’ampliation de Rail 2000 2ème étappe éest/était une 3ème voie jusqu’ Allaman. Peut-être une voie Lausanne-Morges-Allaman serait utile, mais je ne suis pas sûr que le triplement de la ligne entière soit urgent, bien que utile.

    On verra, il y a déj d’autres projets importants qui ont été renvoyés…la double voie entre Bienne et Néuchatel, l’autre moitié du tunnel de base du Zimmerberg, le tunnel du Wiesenberg, etc etc etc…

  13. Merci Coccodrillo pour ces éclaircissements…
    Ca m’a toujours paru bizarre cette demande répétée pour une troisième voie sur Genève – Lausanne. Les trains entre Genève et Lausanne sont-ils bondés ce point l ??!! Auquel cas les trains duplex (comme les TGV ou RER Paris) seraient une solution court terme et plus économique en effet qu’une troisième voie qui me paraît être une solution complexe et coûteuse!

  14. Je ne sais pas quel point sont saturés.

    Un train deux niveaux porte au moins 50% plus personens qu’un un nicveau, longueur égale. Et si utilise un train motorisation répartie, on gagne une voiture (car il n’y a pas de locomotive).

    Comme j’ai dit, une troisème voie partielle pourrait être suffisant, pour créer un service RER cadencés aux 30′ entre Allaman ou Morges et Lausanne. Mais pour le reste, la ligne Lausanne-Genève peut être dédié aux passagers. Il n’y a même pas beaucoup de trains de marchandises (un tous les 90 minutes par direction).

    Voir http://www.admin.ch/ch/f/gg/pc/documents/1386/Bericht.pdf pages 57 et 105.

    Comme solution provvisoire, peut-être il serait possible de faire voyager deux trains deux niveaux distance de bloc, dans la direction de la pointe.

    Ceci dit, il faudrait beaucoup plus d’argent, pour tous les projets.

    Question double voie du Lötschberg: actuellement il est déj possible possible d’avoir un trains tous les 30 minutes pour les Valais, intégré dans le noeud de Berne. Pour les marchandises, il y a toujous l’ancienne ligne, et avec le Gothard complet l’axe Simplon-Lötschebrg berdra une grande partie du trafic marchandises.

  15. Moritz Leuenberger pense que ce ne soit pas une catastrophe si nos amis les Romands doivent voyager debout, parce que lui aussi doit s’asseoir parfois sur les marches du train 2N entre Zurich et Bern…

    Mais n’oublions pas que les CFF étaient forcés de supprimer les trains régionaux entre Lausanne et Genève parce que la ligne est déj saturée! Aujourd’hui il y a des trains régionaux entre Genève et Coppet ainsi qu’entre Allaman et Lausanne… et des trains “Regio Express” qui circulent comme trains régionaux (avec arrêt toutes les stations) entre Coppet et Allaman. C’est une situation absurde. Les CFF affirment que la 3e voie permettrait de remettre en service un train régional entre Lausanne et Genève.

    Source:
    http://www.echomagazine.ch/default.asp?302333133DD6746230D361E6266332D37047263339933DE6

  16. Bonsoir…
    Funimag : Pour rebondir sur le problème de place, je n’ai pas pu résister au désir impérieux de te fournir une solution expérimentée par de solides farfelus compétents, eux, même si nous sommes légèrement hors sujet, pour répondre aux contraintes des petites surfaces habitables : http://www.ptitrain.com/jide/furtif/furtif1999/furtif1.htm

    Mais il me semble que l’échelle 1 est vraiment préférable, surtout sur le plan des ambiances (bruits, fumées, odeurs, images…)^^, quand on a la possibilité d’être dans le vif du sujet !

  17. BBArchi> Tiens tiens… ça fait un bail… je soupçonne BBArchi d’être revenu de vacances!
    Depuis que j’ai dit que je préférais l’échelle 1… y aurait-il des piques de lancées?! 😉

    Sinon oui c’est original ce train suspendu…! Ca prend moins de place et moins de poussière! Et puis ça mets le petit train l’abri du chat, des enfants et de… l’épouse! Mais bon… part la satisfaction de l’exploit technique de celui qui l’a construit… le public a peu de chance de l’admirer… moins d’installer des webcams!

  18. Retour de vacances, euh, enfin oui, pas vraiment, surtout un problème de temps …^^
    Pas de piques sur les trains / nains de jardin re^^ et fin du HS sur le sujet… ! vive l’échelle 1, enfin jusqu’ celle où on ne peut plus monter dessus…

    J’ai expédié mon père (81 ans au printemps) faire un tour en Suisse, avec ses amis, depuis le temps qu’ils en avaient envie. Retour avec des étoiles (édeilweiss ?) plein les yeux, et une moisson de photos de trains ! mais ils n’ont pas eu le temps de monter Gletsch… depuis ils se rattrapent sur un certain site bien connu consacré ce sujet !

  19. Gletsch et le col de la Furka c’est avant tout un site géographique exceptionnel comme beaucoup des grands cols alpins! Il y a l’altitude, les montagnes, les glaciers, la route et ses lacets, ses points de vues magnifiques… et puis ensuite il y a ce train vapeur et crémaillère qui circule dans ce lieu magique! Il ne manque rien…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *